Athènes : les incontournables

  • En fonction du temps dont on dispose pour la visite de la capitale, on peut avoir du mal à choisir, voici donc ce qu'on peut faire, par ordre de priorité :

Culture

  •    L'Acropole

L'entrée est chère, 12 € par personne (réductions pour les enfants, étudiants, etc...) mais ouvre droit à l'entrée pour un tas d'autres sites, comme l'ancienne agora ou l'Olympeion. Bien s'organiser en fonction des horaires de visites si on veut en voir plusieurs.

Sur l'Acropole, vous verrez évidemment le Parthénon, ou ce qu'il en reste, l'Erechtéion et ses célèbres caryatides (des copies), le délicieux temple d'Athéna Nike (Nike = la victoire) que l'on voit d'en bas, les propylées. De l'Acropole, belle vue sur presque tous les quartiers, et sur le théâtre d'Hérode Atticus qui se visite avec le même billet.

 

  • Le nouveau musée de l'Acropole

 

Complément idéal si vous aimez les statues de koré et autres éléments archéologiques. Tout neuf et vraiment agréable à visiter, spacieux et clair, les explications sont cependant en anglais. Il est ouvert en soirée.

 

 

 

  • Le musée archéologique Un must également si l'on veut se rafraîchir la mémoire sur l'antiquité grecque.

Pittoresque

  • La relève de la garde

 

Devant le parlement à Syntagma, ou mieux, devant le Palais présidentiel. Un spectacle étonnant et qui a le mérite d'être gratuit.

La place Syntagma est un peu le coeur de la cité, de là part la rue Ermou avec plein de jolies boutiques.

 

 

  • Le quartier de Plaka

Je déteste personnellement les rues basses avec leurs boutiques d'attrape-touristes qui vendent toutes la même chose et les restos avec leurs rabatteurs... Cependant en montant dans les ruelles, on découvre des coins beaucoup plus authentiques, jusqu'au quartier d'Anafiotika qui a des airs de village cycladique. Les tavernes les plus sympas sont celles où on ne vous apostrophe pas dans toutes les langues, et où les plats ne sont pas en photo sur la devanture. Plaka est quand même bien sympa pour une soirée.

  • Le Mont Lycabette

 

On peut y monter en funiculaire (pour touristes fatigués et aisés), mais je préfère définitivement monter à pied par les sentiers auxquels on peut accéder par la rue Lycavitou. Là-haut, petite chapelle et vue à 360° sur Athènes... et bien sûr sur l'Acropole.

Par beau temps, on voit jusqu'au Pirée. Une jolie balade et un très beau point de vue pour se faire une idée de la "Tsimentoupolis" (ville de ciment).

Insolite

  • Le marché aux puces du quartier de Monastiraki

Ca m'a rappelé le marché aux puces de Marseille, et dans une moindre mesure l'ambiance de Saint-Ouen. Evitez les sacs à main et d'étaler des liasses de billets.

  • Les halles d'Athènes (voir mon article sur le sujet)
  • A part ça, un tas d'autres sites à voir si on a plus de temps : L'ancienne agora, l'Olympéion et la porte d'Adrien, le stade où se tinrent les premiers jeux olympiques modernes, le musée cycladique (sur lequel je ferai un article un jour prochain), le musée Bénaki, les quartiers de Kolonaki et ses boutiques chics...

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site