Pour construire votre itinéraire

Grèce continentale ou îles, lors d'un premier séjour en Grèce, on fait tous les mêmes erreurs :

  • Programme trop dense
  • Mauvaise évaluation des temps de parcours
  • Visite d'Athènes au début du séjour

Nous raisonnons comme pour nos voyages en France, sans tenir compte d'un certains nombre de paramètres.

  • La géographie :

La Grèce fait environ 1/5ème de la France. Vouloir la visiter en une semaine équivaut peu ou prou à vouloir faire en une semaine les régions Rhône-Alpes et PACA.

Le relief de la Grèce est très accidenté. Hormis les plaines de la Grèce du nord, les routes sont étroites et sinueuses, la moyenne est à peine de 60 km/h dans la plupart des cas.

  • L'infrastructure routière :

Autoroutes peu nombreuses où on ne roule pas toujours à la vitesse optimum, sauf dans le nord.

Dans un rayon d'environ 60 km autour d'Athènes (Attiki Odos et portion Athènes-Corinthe) le trafic est souvent dense et stressant.

L'autoroute qui dessert Patras n'est qu'une vulgaire route à deux voies où l'on ne peut doubler que grâce à la bande d'arrêt d'urgence où se serrent les camions.

La portion Corinthe-Tripoli est en revanche de bonne qualité et peu fréquentée.

  • La beauté des paysages :

Sur beaucoup de routes côtières ou dans le centre du Péloponnèse, on a souvent envie de s'arrêter pour prendre des photos !

  • L'horaire d'ouverture des sites : Visiter

La plupart fermant à 15 heures, il faut en tenir compte pour prévoir d'arriver près des sites archéologiques le soir pour pouvoir les visiter tôt le matin, également pour éviter les fortes chaleurs, surtout si on voyage de juin à mi-septembre. Valable aussi pour éviter de faire la queue derrière un guide qui est en train d'acheter les 50 billets pour son groupe ! Ne pas trop se fier aux sites ou guides touristiques qui affichent des heures de fermeture plus tardives, car ces informations sont souvent erronnées à cause de changements de dernière minute. Sauf peut-être au nouveau musée de l'Acropole à Athènes.

  • Garder la visite d'Athènes pour la fin du séjour :

Il est toujours préférable d'éviter de passer la première nuit à Athènes. Selon son heure d'arrivée, on profite très peu d'une après-midi et d'une soirée à Athènes. Le temps de trajet pour rejoindre le centre depuis l'aéroport est du temps perdu de même que trouver son hôtel et s'installer. Le lendemain, il faut reboucler sa valise et passer encore du temps pour sortir d'Athènes et rejoindre le Pirée, ou la première étape du périple qu'on s'est fixé en Grèce continentale.

Même en arrivant vers 17 ou 18 heures, il est possible quand les jours sont longs de récupérer un véhicule de location à l'aéroport et de gagner au minimum Corinthe pour être le lendemain plus près de son premier lieu de visite. Rappelez-vous qu'en Grèce on peut manger fort tard dans les tavernes !

D'autre part, il est obligatoire de passer sa dernière nuit à Athènes avant de reprendre l'avion du retour. C'est donc plus judicieux de grouper les nuits à Athènes, pour éviter les pertes de temps évoquées plus haut. C'est particulièrement vrai quand on revient des Cyclades, les aléas des traversées en ferry imposant de rentrer la veille. Ces conseils ne visent pas à vous faire visiter la Grèce au pas de course, mais au contraire à optimiser votre temps de séjour.

  • Voyage d'île en île

avion-retour-02.jpgIl est important de choisir ses îles en fonction du temps qu'on souhaite passer sur chacune et des lignes maritimes. Ici je vous parlerai surtout des Cyclades qui sont celles que je connais le mieux pour l'instant, et qu'affectionnent particulièrement les Français. Mais comme cette partie du Guide est consacrée à des conseils pratiques, vous pouvez aussi vous en servir pour les autres groupes d'îles.

Toutes les îles sont différentes et on a envie d'en voir plusieurs. Mais deux ou trois jours pleins me paraissent un minimum pour en profiter, en tenant compte des traversées en bateau.

Il ne suffit pas de regarder une carte pour choisir où on ira. On peut dire qu'il y a en gros deux lignes maritimes pour les Cyclades, celles de l'est et celles de l'ouest. Il est donc plus facile de visiter des îles situées sur la même ligne que de "mixer" les deux. Les îles moins touristiques, surtout hors saison, n'ont parfois que 3 liaisons par semaine, ce qui ne va pas forcément se combiner avec vos dates de vacances. Le plus simple pour un premier séjour est de choisir les plus connues : Paros, Naxos, Santorin qui sont aussi les mieux desservies.

Le port du Pirée les dessert presque toutes, et le port de Rafina dessert Andros, Tinos et Mikonos, cette dernière également accessible depuis le Pirée. Le port de Lavrio dessert Kéa, Kythnos, Sifnos...

Pour des infos pratiques pour se rendre dans les ports depuis Athènes et comment se passe un voyage en ferry, rendez vous sur la rubrique Transports.

J'espère pouvoir vous proposer bientôt des idées d'itinéraires sur une semaine, en Grèce continentale ou dans les Cyclades (les seules îles que je connais assez bien).

7 votes. Moyenne 3.57 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×